“10Km de Saint-Médard : messe de la Nouvelle Aquitaine”

10 km de Saint Médard en Jalles : 30 ans de records !


Course sur route historique du Sud-Ouest, Saint-Médard en Jalles en Gironde accueillera, le 24 mars prochain pléthore d’athlètes à la recherche d’un record sur 10km.


Depuis 1989, l’épreuve gérée par l’association COCHS présidée par André Jouclas, fait partie des 10km phare en France idéal pour améliorer ses propres marques sur une des distances reines de la course à pied.


Au même titre que d’autres grandes classiques comme la Prom’Classic à Nice ou la corrida de Houilles, seules quelques dates dans l’année permettent aux coureurs de se positionner dans les bilans fédéraux et ainsi se comparer à des dizaines de milliers d’autres athlètes.


Saint-Médard fait donc office de « messe » de la Nouvelle Aquitaine avec en point de mire une qualification pour les championnats de France de la discipline. Véritable valeur étalon du niveau d’un coureur, le temps sur 10km reste le passage obligé pour tout athlète qui se respecte du pistard au marathonien en passant par les traileurs et triathlètes. Avec un record détenu par l’immense Ismail Sghyr en 28’36, son parcours est un des plus « roulants » de la région. Cette année encore le niveau sera dense à tous les étages comme l’atteste André Jouclas : « Nous avons franchi le cap des 1300 inscrits à 7 jours de la course. Plus de 2000 coureurs devraient participer à l’épreuve ». Avec près de 80 coureurs, Bordeaux Athlé montre l’exemple des clubs fidèles. « La course sur route et la distance du 10km me semble être de nouveau à la mode après une petite perte de vitesse » témoigne André.


« Bien qu’avec le nombre croissant d’événements sportifs dans l’agglomération Bordelaise et dans les grandes villes en général la concurrence est rude ». Mais la course a des atouts : une organisation impeccablement bien rodée grâce à 150 bénévoles recrutés par une équipe d’organisation liée par une forte amitié. « Malgré le côté élitiste de la course dû notamment au label, nous mettons beaucoup d’énergie à créer une course conviviale et accessible ». Par ailleurs, la course sera également le support des championnats de France Handisport avec plus de 40 inscrits, ce qui constitue un record pour l’organisation. De la petite course créée en 1989 jusqu’à cette future édition, cette association de passionnés aura su se constituer un des plus beaux plateaux de coureurs en France tout en conservant des valeurs sportives saines. « Nous nous sommes toujours refusés à payer des coureurs pour venir, seules des primes variant de 4000 à 5000€ sont distribuées à l’arrivée […] Il est donc toujours compliqué de savoir qui sera présent cette année du côté des champions mais le plateau n’a jamais déçu », affirme André. L’année dernière Charles Ogari l’avait emporté en 29’48. Plus de 60 coureurs étaient passés sous la barre des 35’. Quelques noms seront dévoilés à 48 heures de la course avec, on l’espère Etienne Daguinos, le Talençais double champion de France junior de cross, Benjamin Malaty récent 7e sur la même épreuve, ou le vétéran Lionel Petriacq.


Guillaume Rousset, Kapp10.com

Cet article a été publié le samedi 16 mars 2019.