J’ai été ce petit garçon…

J’ai été ce petit garçon, qui un dimanche matin, s’est retrouvé sur la piste du stade de St-Médard-en-Jalles…

Dans l’air, il y avait comme un jour de rentrée des classes. Nous étions tous là, bien sages, sans trop nous connaitre, sinon que nous supposions que l’on attendait quelque chose de nous.

Bons élèves du moment, nous écoutions les instructions… La maîtresse qui parlait fort, ne nous rassurait qu’à moitié en nous donnant des ordres de rassemblement sur une ligne que nous ne voyions pas.

Mais qui est ce monsieur avec ce pistolet ?

Les mamans étaient là, nous couvant du regard, les papas aussi, qui nous prenaient pour des hommes et nous donnaient des conseils que nous ne comprenions pas !
Il faisait un peu froid, et les mamans nous mettaient et nous enlevaient ce pull trop grand.
Il y avait les costauds, sans peur qui savaient, et les timides cachés sur la ligne du fond… une petite fille pleurait, elle me faisait de la peine. J’aurais bien pleuré avec elle !!

Tous, petits chats perdus, nous n’en menions pas large.

Mais qui est ce monsieur avec ce pistolet ?

Et le monsieur a tiré un coup de pistolet en faisant beaucoup de bruit et de fumée, et tous les pigeons du stade se sont envolés. Nous nous sommes mis à courir, emportés par le même élan, sans savoir quand il faudrait s’arrêter !

J’ai failli tomber et bousculant la petite fille qui ne pleurait plus, j’ai été étrangement seul et j’entendais papa qui courait à coté de moi et me criait que tout allait bien et qu’il fallait que je respire.
Quand je suis passé devant maman, elle était toute pâle.

J’étais perdu dans le bruit de la course et comme un automate j’ai franchi la ligne d’arrivée.

Tous mes copains étaient là, avec de grands sourires, rouges et essoufflés. Comme eux j’ai eu la médaille !
Ma première médaille, qui ne quittera pas mon cou de la journée, que j’ai accrochée au mur de ma chambre et que j’ai voulu amener à l’école…maman n’a pas voulu !
La petite fille qui pleurait est montée sur le podium et le monsieur avec le pistolet, lui a remis une très grosse coupe !!
Le sport est plein de surprises !

Cet article a été publié le mercredi 7 mars 2018.